Nos actions

Les origines de l’Association

Nos interventions…au fil des ans

Nos activités

 

Les origines de l’Association 

Juillet 2007

Des citoyens de Salaberry-de-Valleyfield (secteur St-Timothée) unissent leur voix pour s’opposer au projet annoncé de tenir des régates dans le bassin du Parc régional des îles de Saint-Timothée. Pour eux, la tenue d’une telle activité est incompatible avec la vocation du Parc qui est de conserver et de protéger ses aspects naturels.  Ils mènent différentes actions pour contrer ce projet : lettres ouvertes dans les journaux, distribution de tracts, rencontres avec des élus, communiqués de presse dans les médias locaux.  Et ils gagnent leur cause.

À la suite de cette action, les citoyens impliqués décident de poursuivre leur engagement pour la promotion et la protection des richesses écologiques du Parc.  Ils forment un comité provisoire et en déterminent la mission.

Juin 2008

Enregistrement officiel au Registre des entreprises du Québec, à titre d’association sans but lucratif,  qui porte maintenant le nom d’Association des amis du Parc régional des îles de Saint-Timothée. 

Janvier 2009

Le 27 janvier 2009, tenue de l’assemblée de fondation de l’Association, qui compte alors 190 membres.

  

Nos interventions…au fil des ans 

  • rencontres avec les représentants de la ville de Salaberry-de-Valleyfield pour faire connaître notre vision concernant le développement du Parc et discuter de l’importance de protéger son caractère écologique;
  • suggestions apportées pour l’entretien du Parc (remplacer les bancs brisés par la déneigeuse, installer de nouveaux panneaux d’interprétation, démanteler l’escalier de l’ancienne glissage, faire un meilleur entretien du sentier d’hébertisme et des sentiers pédestres, aménager les entrées, protéger les arbres des castors, etc.);
  • interventions pour souligner l’importance de limiter la circulation automobile dans le parc alors que la Ville projetait de faire un stationnement devant le chalet;
  • résolution pour demander à la Ville d’ouvrir le chalet aux citoyens toutes les fins de semaine de l’hiver et durant la semaine de relâche scolaire et de réinstaller l’anneau de glace devant le chalet;
  • rencontre avec le maire de la Ville pour lui remettre un document présentant différentes demandes telles que l’augmentation du budget pour l’entretien du parc, la nomination d’une personne responsable, l’établissement d’un diagnostic sur  l’état de santé du parc, la mise en place d’un plan d’intervention environnemental et l’élimination du dépôt à neige dans le stationnement;
  • participation à la consultation publique tenue par la Ville sur son Plan d’action en développement durable avec majeure en environnement (PADD-E);
  • présentation à la Ville d’un bilan de la saison estivale incluant des recommandations pour améliorer la gestion et l’entretien du Parc durant cette période (cette pratique se poursuit toujours et se fait également pour la saison hivernale);
  • kiosque présent à la première édition de la Fête des récoltes tenue dans le Parc (activité reconduite en 2010);
  • identification des arbres à protéger des castors le long du sentier de la rivière est effectuée, plusieurs membres participent à l’installation de grillages fournis par la Ville; 
  • intervention auprès de la Ville concernant l’élimination du dépôt à neige dans le stationnement du Parc et communication au sujet des « partys de jeunes » sans surveillance qui se tiennent dans le Parc après les heures de fermeture;
  • intervention faite auprès de la Ville pour mieux identifier les nouvelles plantations d’arbres car certaines ont été coupées par l’entreprise de coupe de gazon;
  • participation à la contestation visant à protéger la Pointe Jobin (secteur St-Timothée) à titre d’espace vert et adopte une résolution contre la diminution des espaces verts dans la Ville;
  • présentation d’un projet de postes sanitaires pour chien (distributeurs de sacs et poubelles à excréments) à la Ville;
  • installation de protecteurs pour les nouveaux arbres;
  • communiqué dans les journaux locaux pour dénoncer la coupe sauvage, faite par des inconnus, de petits arbres et arbustes en bordure de la rivière;
  • intervention auprès de la Ville pour refuser le projet de tire-câble pour effectuer de la planche dans l’eau l’été et sur la neige l’hiver;
  • présentation d’un mémoire lors de la consultation publique de la Ville sur l’aménagement du Parc;
  • présence à la présentation des premiers constats et recommandations de la firme engagée par la Ville pour élaborer le plan directeur d’aménagement du Parc;
  • présence aux audiences du BAPE sur le projet de réfection de la digue de la Centrale Les Cèdres par Hydro-Québec et intervention au Conseil de ville sur l’impact de ce projet sur la faune et la flore du Parc et sur les citoyens résidant dans le secteur St-Timothée;
  • intervention au Conseil de ville sur les mesures d’urgences en cas de ruptures de barrages d’Hydro-québec.

 

Nos activités

L’Association organise annuellement les activités suivantes :

  • Corvées de nettoyage

Au printemps de chaque année, des bénévoles regroupés en équipes parcourent le Parc pour ramasser papiers et détritus de toutes sortes. L’activité se tient un samedi, de 10h00 à 12h00 dans une atmosphère joyeuse et amicale.

  • Plantation d’arbres

En collaboration avec la Ville et l’organisme environnemental Crivert et avec l’aide d’élèves du niveau primaire et de nombreux bénévoles, une plantation d’arbres est organisée afin de reboiser certaines parties du Parc.

  • Journée d’hiver

Afin de faire connaître le Parc en toute saison, une journée d’activités est organisée en février.  Différentes compétitions ludiques telles que concours de limbo, concours de bonhomme de neige, tir à la corde, chasse au trésor, patinage et glissade sont à l’honneur.  Cette activité est grandement appréciée des familles qui viennent en grand nombre.

  • Sorties guidées en raquettes sous les étoiles

Trois soirées de sorties en raquettes sont organisées chaque année, en autant que la température le permette.  La Ville fournit gratuitement les raquettes pour enfants ou adultes sur présentation de la carte de citoyen de Salaberry-de-Valleyfield.

 

Publicités



%d blogueurs aiment cette page :